Rechercher

Session 11 - Chambless & Essex

Fin de journée plutôt tranquille pour les deux intrépides voyageurs, s’apprêtant à rejoindre un hameau à première vue abandonnée, et espérer ainsi bénéficier d’un toit sous lequel passer la nuit : les nuits étant des plus froides en cette région.


Cela faisait désormais plusieurs semaines que Roy et James s’étaient séparés de leur précédente caravane : partis à la recherche d’une chimère tout eu subsistant via le béaba des survivants chevronnés qu’ils sont (fouille de tout lieu susceptible de cacher quelques réserves vitales, esquive de tout groupe inconnu).


Commençant à explorer leur nouveau domicile temporaire, l’apparition à l’horizon de 2 jeep, fonçant à toute allure en leur direction, accéléra et simplifia grandement leurs prises de décision : forçant une fenêtre, les voyageurs se planquèrent dans une des maisons du hameau, prudents observateurs de ces nouveaux arrivants.


Roy (PJ)


Photo James (PJ)


Ambiance stressée au sein de l’expédition. Bien que quasiment 1h se soit déroulée depuis la bataille à Chambless, la tension était à peine redescendue.


L’absence de moyen de communication direct entre les 2 véhicules n’aidant pas, les survivants ne pouvaient que se limiter qu’à ce qu’ils pouvaient observer :

  • Une Mira (supposée être en moto) totalement absente depuis leur départ

  • Une jeep des mercenaires à leur suite, à quelques dizaines de mètres derrière eux, ayant à l’esprit les nombreux tirs encaissés durant la fusillade

  • Une absence d’information quant au devenir des pillards de Chambless : la nuit tombée ne facilitant guère l’observation de potentiels poursuivants.


Arrivant à toute allure dans Essex, l’équipée se mis immédiatement en mouvement, faisant preuve d’un travail de coordination démontrant une organisation rodée entre eux.


Priorité numéro 1 pour la pharmacienne : apporter les premiers soins aux blessés. Les véhicules eurent tout juste le temps de s’arrêter avant de voir Cecilia venir aux nouvelles de Ben & ses hommes.


Des nouvelles loin d’être bonnes : plusieurs heures de soin et des semaines de convalescences seraient nécessaires pour remettre sur pied Ben (sans compter Layton, toujours convalescent). Au moins, leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés, et d’ici là, seuls Ramon et Jason restaient totalement aptes chez les mercenaires.


Ethan et Jeff, de leurs côtés se mirent immédiatement en observation : l’un se concentrant sur la route par laquelle ils étaient arrivés tandis que le second fouillait les environs avant de rediriger sa fouille vers une maison (différente de celle où se cachaient James & Roy) où l’équipée pourrait passer la nuit.


Marcus, pour terminer, se concentra sur son prisonnier : s’assurant à la fois de son état vital ainsi que de la solidité de ses liens.


Interrogé par Ramon sur le destin qu’a pu connaitre Mira, Ethan tenta de rassurer ce dernier sur sa fiabilité et impossibilité qu’elle ait pu les trahir. Restait néanmoins que l’éclaireuse du groupe était toujours portée disparue depuis leur départ de Chambless, et toutes les hypothèses étaient envisageables : notamment celle qu’elle soit tombée sous la horde des zombies.


Cette période de transition fut celle durant laquelle James fit son intervention. Toujours caché dans la maison abandonnée, armé d’un manche à balai trouvé à portée de main (qu’il fit passer pour une ombre de fusil) et bénéficiant des ténèbres de la nuit, l’ancien catcheur signala sa présence à l’expédition en criant un distinct : « Amis ou ennemis ?! ».


Un effet de surprise qui entraina la réaction immédiate de Ramon, Jason et Layton, dont les tirs instinctifs, guidé exclusivement au son de la voix de James, ne furent clairement pas loin de faire mouche.

Totalement intimité, James obéit immédiatement aux instructions, trahissant involontairement la présence de son compagnon Roy lorsqu’il demanda aux mercenaires un cessez le feu avec un « Nous sommes gentils ».

Egalement sommé de sortir les mains bien en évidences, Roy rejoignit James tandis que Marcus, récupérant des paires de menottes des militaires, se chargea de les attacher.


Un rapprochement visuel permettant notamment à Marcus de reconnaitre en James « The Brutal Shocker » : ancien catcheur de sa ligue. Ce lien, bien qu’antérieur au crash, et l’intervention d’Ethan en tant que médiateur permis de baisser quelque peu la tension ambiante, permettant aux survivants de passer à l’étape suivante : l’interrogatoire du prisonnier.



Diego - prisonnier


Menotté, toujours à moitié sonné après les violents coups reçus plus tôt dans la journée (dont une grosse entaille sur la poitrine, tout juste soignée par Cecilia) : c’est avec quelques baffes de Marcus, Jeff et Ethan que l’interrogatoire du captif pu commencer.


Un interrogatoire à consonance espagnole : le prisonnier se révélant n’avoir aucune notion d’anglais, s’exprimant exclusivement dans un espagnol mexicain dont Ramon et James (toujours menotté) assurèrent la traduction.


Le prisonnier, répondant au nom de Diego, totalement impressionné par la vaste assemblée de tortionnaires lui faisant face (et ayant accessoirement abattu une grande partie de ses ex-camarades, quelques heures auparavant), révéla ainsi que son groupe :

  • comprenait une dizaine de personnes : l’ensemble de ceux affrontés à Chambless

  • opère sur la route 66 depuis 1 an, ayant placé 2 embuscades en amont et aval de Chambless

  • subsiste en interceptant les différents petits groupes passant par la route

  • évite d’aller plus au Nord (notamment la Fédérale 40) : zone où les passages de groupes plus gros/mieux armés sont plus courants

  • n’a aucune connaissance d’un supposé lieu nommé « Saltus »


N’obtenant guère plus d’informations utiles du prisonnier, les survivants décidèrent du plan court terme :

  • Dès l’aube : ils retourneraient en express à Chambless. Objectif : découvrir ce qu’il était advenu à Mira, et récupérer ce qu’il était possible de récupérer du butin de combat

  • Selon la dangerosité de la situation (nouveaux renforts sur les lieux ? horde de zombie plus compacte ?), ils feraient ensuite cap sur Amboy : hameau abandonné en amont de la route 66


Enfin, concernant le destin du prisonnier : les survivants convinrent que sa vie serait liée à la véracité des informations données. De fait, donc, il accompagnerait (menotté & cagoulé) le groupe pour cette prochaine virée.


Photo à trouver pour la transition.


Au réveil, la répartition des passagers entre les 2 véhicules fut établie :

  • La Toyota serait conduite par Jeff, avec à son bord le prisonnier, Leton et Ben (toujours convalescents), Cecilia en copilote et James à l’arrière du véhicule

  • La Ford serait conduite par Ramon, avec à son bord Jason en copilote, tandis que Roy, Ethan et Marcus resteraient à l’arrière, prêt à intervenir à la moindre occasion.

Parcourant sans événement notable la distance séparant Essex de Chambless, les premières observations lointaines du groupe révélèrent une horde assez importante occupant le champ de bataille.


Ne souhaitant pas manquer l’opportunité d’un butin bienvenu (les munitions commençant à manquer de part et d’autres), un plan fut rapidement convenu : Jeff en Toyota passerait en force à proximité de la horde, tentant d’en attirer un maximum tandis que la Ford profiterait de cette ouverture pour récupérer en express ce qui était récupérable du butin de combat.


James & Roy, jugés plus utiles libres que menottés, furent défaits de leurs liens et sommairement armés (à base de pied de table et autres armes improvisées).


L’opération se révela plutôt satisfaisante : malgré quelques coups de stress (notamment pour James, Marcus et Ethan, plusieurs fois proches d’être mordus par des zombies très accrocheurs), les survivants réussirent ainsi à récupérer :

  • 2 fusils mossberg +1/+2 – Portée L - .270 – capacité 4 balles

  • 10 munitions calibre .270

  • 1 pistolet MK 4 Cal.38 +1/+1 – Portée M - .38 – chargeur 6 balles

  • 6 balles cal .38

  • 1 pistolet Taurus 1555x magnum +0/+2 – Portée M - .357 – chargeur 6 balles

  • 5 balles cal. 357

  • 1 Uzi – +0/+2 – Portée S - .22LR – chargeur 30 balles – rafale

  • 1 paire de jumelle

  • 1 pistolet de détresse

  • 1 grenade étourdissant

Butin de Chambless


Une opération marquée également de quelques moments épiques, tel le chargement par Marus d’1 moto (qui se révéla être en bon état de marche, à l’exception de sa fourche abimée) à l’arrière de la Ford, l’ouverture du coffre de l’ancienne voiture (non fonctionnelle) des pillards par l’expérimenté policier Roy, ou encore le duel improvisé entre Ethan et un James Dino nouvellement zombifié.


Ne prenant guère le temps du partage entre les membres d’expéditions du butin qu’ils avaient récupéré, c’est pleine puissance que les 2 véhicules foncèrent à destination de leur nouveau point d’étape : Amboy.

© 2023 by Vel. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now