Rechercher

Session 7 : L’expédition AW4 & la quête de l’eau

Les 2 derniers fugitifs désormais neutralisés, la tension retomba quelque peu au sein du groupe, le stress du combat laissant progressivement place à l’incompréhension.


Qui sont donc ces prétendus scientifiques ? Pour quelles raisons ont-ils ainsi pris en chasse ces infectés en particulier, dans un monde où infectés et autres zombies sont depuis longtemps les habitants majoritaires ? Pourquoi ces supposés patients ont-ils pris la fuite au risque de leur vie s’ils étaient censés être en cours de traitement ? Quelle explication à ces étranges effets secondaires, décelables sur leurs corps ?


Nombre de questions auxquelles les 2 fugitifs, désormais profondément endormis sous l’effet des flèches tranquillisantes, ne pouvaient répondre.


Ne trouvant rien de plus qu’un simple pistolet déchargé, les survivants se résolurent à ramener leurs prises aux membres de l’expédition, noyant la docteure Kirsten sous les demandes d’explications & autres partages d’informations scientifiques.


Tandis que les gardes administrèrent 2 piqures intraveineuses aux captifs inconscients et mirent le feu aux corps des deux transformés, Kirsten, plutôt contente d’échanger avec une homologue femme de science, expliquât ainsi aux survivants que :


Concernant le centre de traitement AW4 :

  • Le centre serait installé sur la rive Ouest de l’ancien lac Havasu

  • Le Docteur Masaro serait en charge du centre

  • Le centre serait en relation avec Corona City (dont les Strikers seraient une faction importante) & Victorville

  • Le centre commercerait avec ces 2 communautés des traitements/soins en échange de nourriture

  • Le centre disposerait d’une capacité à produire de l’eau

  • Le centre aurait été abandonné par le gouvernement américain lorsqu’a été déclaré que « L’Ouest Américain est une zone de non droit, totalement perdue face à la pandémie ».

Concernant le Thanatovirus (surnommé « Virus T ») :

  • Il se transmettrait exclusivement par le sang, lors du contact d’une chair infectée avec le sang d’une victime.

  • Partant de ce constant, la contamination dans l’ensemble du corps d’une victime se ferait très rapidement (quelques minutes tout au plus)

  • La période d’incubation durerait d’une douzaine d’heures à quelques jours : passé ce délai, sans traitement, les organes vitaux cessent de lutter et le patient est alors totalement transformé en zombie

  • Deux traitements existeraient : -1 traitement (Type1) en trithérapie, repoussant continuellement la durée d’incubation au prix d’effets secondaires de plus en plus violents -1 traitement (Type2) « quitte ou double », causant autant de morts que de survivants (avec nombres de séquelles)

  • Le virus toucherait exclusivement les humains : la docteure Kirsten paraissant surprise à la nouvelle de chiens infectées, telle que racontée par les survivants

  • Dans ce monde où plus personne n’envisage d’avenir, les scientifiques d’AW4, au contraire des lâches du gouvernement et autres amérindiens portés disparus depuis la pandémie, continueraient d’exploiter le centre de recherche dans l’espoir que leurs travaux aboutissent à une vraie solution médicale contre le Virus T

Les corps des patients zombifiés désormais incinérés, Kirsten offrit 2 seringues de traitement (type 1) aux personnages puis pris congé de ceux-ci, reprenant la route plein sud.

Photo du véhicule de l’expédition AW4


De leur côté, les survivants décidèrent avant de repartir de fouiller les environs ainsi que le van encastré dans l’ancien lycée. Une fouille des plus judicieuses, permettant notamment à :

  • Mira, expérimentée limière, de trouver 1 sac de grain et 1 bêche dans ce qui restait d’une ancienne remise

  • Marcus et Jeff de dessosser ce qu’il restait de récupérable sur le Van : à savoir les 2 roues arrières dans un état acceptable.

De retour à Old Creek (déposant au préalable à l’entrepôt les roues précédemment récupérées), les survivants partagèrent leurs informations à Nick et Yvy.


Si ces derniers confirmèrent plusieurs informations (notamment celle sur les 2 types de traitements), l’existence de ce camp AW4 et ses scientifiques leurs était clairement.


Pris en apartés par Yvy, celle-ci, toujours en rééducation après sa grave blessure, convainquit les survivants de partir en quête d’eau pour la communauté. Le dernier réapprovisionnement datant de désormais 3 semaines, les stocks commençaient à atteindre un seuil dangereusement bas.


Se concertant sur la meilleure stratégie pour subvenir aux besoins de leurs hôtes, les survivants décidèrent d’écouter la voix de Marcus : l’ancien habitant de Las Vegas ayant en mémoire que le lac Mead était très loin d’être asséché. Il fut ainsi décidé que la journée de demain serait consacrée à une reconnaissance globale des environs, du lac Mead jusqu’à l’ancienne communauté du puit, en vue de trouver un endroit sûr où ils pourraient y conduire en sécurité le camion-citerne.


Carte avec les points d’intérêt à explorer


Reprenant la route à l’aube, suivant plein nord-est la route 66, le début du parcours fut des plus calmes pour l’équipée.


Une relative tranquillité qui, sous la conduite zélée de Jeff, attira rapidement l’attention de 2 motards lorsque le groupe fut en approche de l’ancienne ville de Kingman.


Identifiés par Mira comme des soldats de Colton, l’équipée bifurqua immédiatement, contournant la bourgade par un chemin de terre accidenté. Une décision néanmoins bien trop tardive : les motards prenant en chasse ces intrus, avec un nombre de poursuivants passant rapidement d’une paire à une bonne douzaine de motards.


Gardant leurs distances sans pour autant réussir à les semer, l’équipée bouleversa à nouveau son trajet initial : choisissant un détour hasardeux par l’ancien village de Dolan Spring, avec l’espoir d’y perdre ces indésirables poursuivants.



Photo Dolan Spring


Fonçant au travers les rues, davantage concentrés sur la distance qu’ils prenaient enfin sur leurs poursuivants, les survivants n’eurent guère le temps de crier enfin victoire : au détour d’une ruelle, c’est de plein fouet qu’ils percutèrent 4 zombies positionnés au beau milieu de la route.


Tandis que 2 d’entre eux passèrent sous les roues du véhicule, immobilisant ce dernier, c’est par dizaines que d’autres zombies arrivèrent, attirés par le bruit causé par l’équipée.


Balles, rafales et autres coups de machettes fusèrent de part et d’autres, repoussant sans discontinuité les assaillants cadavériques et gagnant tout juste suffisamment de temps pour à la fois permettre à Jeff de dégager la Toyota tout en ouvrant un passage parmi la horde naissante.

© 2023 by Vel. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now